MENU

Lexique


                                                         LEXIQUE
                                          [source essentielle Wikipédia]

Application web (aussi appelée web app, de l'anglais) est une application manipulable grâce à un navigateur web. De la même manière que les sites web, une application web est généralement placée sur un serveur et se manipule en actionnant des widgets à l'aide d'un navigateur web, via un réseau informatique (Internet, intranet, réseau local, etc.).
Les messageries web, les systèmes de gestion de contenu, les wikis et les blogs sont des applications web. Les moteurs de recherches, les logiciels de commerce électronique, les jeux en ligne, les logiciels de forum peuvent être sous forme d'application web.
Désormais, le navigateur est capable de faire fonctionner en ligne de véritables logiciels : retouche d' image, traitement de texte, composer un morceau de musique,  conversion des fichiers...  tout est possible ! [ce qui est l'objet de ce blog]
Ces applications web font partie de l'évolution des usages et de la technologie du Web appelée Web 2.0.

Web 2.0  : évolution du Web vers plus de simplicité et d'interactivité dans  l'ensemble des techniques, des fonctionnalités  et des usages du Web, permettant à chacun de contribuer, partager, d'échanger et de collaborer). L'internaute devient, grâce aux outils mis à sa disposition, une personne active sur la toile.
L'expression « Web 2.0 » utilisée par D Dougherty  en 2003, diffusée par T O'Reilly en 2004 s'est imposée à partir de 2007. L'expression « 2.0 » est maintenant utilisée comme un terme générique pour appliquer le concept du web 2.0 à d'autres domaines d'application.
L'expression Web 3.0 est utilisée en futurologie à court terme pour désigner le Web qui suivra le Web 2.0 et constitue l'étape à venir du développement du  Web. Son contenu réel n'est pas défini de manière consensuelle, chacun l'utilisant pour désigner sa propre vision du futur d'internet.

RSS (sigle venant de l'anglais « Really Simple Syndication ») est une famille de formats de données utilisés pour la syndication de contenu Web.
Un produit RSS est une ressource du  Web dont le contenu est produit automatiquement  en fonction des mises à jour d’un site Web. Les flux RSS sont des fichiers XML qui sont souvent utilisés par les sites d'actualité et les blogs pour présenter les titres des dernières informations consultables. Les podcast  sont conçus de la même façon.
Pour recevoir ces flux, il faut un outil permettant de les lire sans avoir à se rendre sur chacun des sites : on parle d’agrégateur

L'agrégateur :  tresse plusieurs fils de syndication en même temps. Il prévient de la mise à jour d'un site web ou des actualités qu'il publie (par notification sonore, visuelle, etc.). Également, il importe le contenu nouveau en question et il le fait pour un ensemble de sites.

 La syndication de contenu Web permet à une partie d'un site d'être accessible depuis d'autres sites.

Le podcasting est un moyen de diffusion de fichiers (audio, vidéo ou autres) sur Internet appelés « podcasts ». Par l'entremise d'un abonnement à un flux de données au format RSS ou Atom, le podcasting permet aux utilisateurs l'écoute immédiate ou le téléchargement automatique d'émissions audio ou vidéo,  en vue d'une écoute ultérieure.


Un wiki est un site web dont les pages sont modifiables par les visiteurs, ce qui permet l'écriture et l'illustration collaboratives des documents numériques qu'il contient. Son contenu est modifiable au moyen d’un navigateur web. Le premier wiki  créé en 1995 par W Cunningham pour réaliser un site de programmation informatique, fut appelé WikiWikiWeb. En 2010, le plus consulté de tous les wikis est Wikipédia


Un blog est un type de site web – ou une partie d'un site web – utilisé pour la publication périodique et régulière de nouveaux articles​, généralement succincts, et rendant compte d'une actualité autour d'un sujet donné ou d'une profession. Ces articles, datés, signés, se succèdent dans un ordre antéchronologique, c'est-à-dire du plus récent au plus ancien.
Il existe des  millions de blogs, toutefois, le nombre de blogs inactifs demeure élevé.
Un blogueur  peut mélanger textes, hypertexte et éléments multimédias (image, son, vidéo, applet) dans ses articles ; il peut aussi répondre aux questions et commentaires des lecteurs.


Un widget  ou gadget est un composant d'interface graphique  est un élément de base d'une interface graphique avec lequel un utilisateur peut interagir

Push  (de l’anglais « to push », pousser) : procédé de fourniture de l’information via l’Internet, sans que l’internaute ne doive la chercher lui-même.


Pull  (de l’anglais « to pull », tirer) : se dit par opposition du procédé par lequel l’internaute va chercher lui-même l’information, en parcourant des sites, éventuellement en s’aidant d’un moteur de recherche.


Travail collaboratif  : Le travail est souvent naturellement collectif et collaboratif, c'est-à-dire qu'il fait interagir plusieurs acteurs pour la réalisation de tâches qui visent à atteindre un but commun. La notion de travail collaboratif désigne aujourd'hui un travail  (qui n'est plus fondé sur l'organisation hiérarchisée traditionnelle)  où collaborent de nombreuses personnes grâce aux technologies de l'information et de la communication. Wikipédia est un exemple de résultat d'un travail collaboratif.
Il ne faut pas confondre « travail collaboratif » et « travail coopératif » :

  • le travail coopératif est une coopération entre plusieurs personnes qui interagissent dans un but commun mais se partagent les tâches,
  • le travail collaboratif se fait en collaboration du début à la fin sans division fixe des tâches.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire